Coordonnée 514 835-6474 Courriel

COMMENT ÇA FONCTIONNE?

Sur quoi on vise?

Le tireur vise une surface caoutchoutée résistante à la dégradation causée par les projectiles. Ceci permet de ne pas être obligé de remplacer constamment le centre de papier (cible papier) au fur et à mesure qu’on tire. Plusieurs formes et types de formats disponibles. Elle peut résister à plusieurs centaines voire milliers d’impacts.

La construction de la cible :

Des capteurs acoustiques sont fixés dans un châssis de bois (matériel utilisé pour une raison acoustique) ainsi que capteur de température. Deux modèles de cible existent; modèle U possède trois capteurs au bas et le modèle H, un dans chaque coin (voir produit-Cibles pour plus de détail). Le cadrage est couvert d’une membrane en avant et en arrière du cadrage, qui permet de créer une chambre acoustique étanche. Quand le boulet traverse la cible, le bruit combiné du sous vide lors du passage du projectile (whip) et du déchirement de la membrane (trou) est utilisé pour calculer (par triangulation) de façon précise l’endroit où est passé le boulet.

Parcours du signal :

Les données de temps de réception et de température sont envoyées soit par fil ou par radio au distributeur de signal, ce dernier distribue le signal sur une ligne commune de donnée (système CANBUS). Chacun des moniteurs sur la ligne de tir reconnaissent leur cible attribuée et fait les calculs pour ensuite les afficher à l’écran. Si un ordinateur est connecté sur la ligne, comme dans le cas d’une compétition, il récupère toutes les informations et effectue certaines modifications. Dans le cas d’une perte de connexion d’ordinateur, les moniteurs agissent en sauvegarde et permettent de continuer sans tracas.